Portraits Croisés meres-filles de Nice 2018 (I) L.et L.Cappellini

27 mai 2018 | 2 commentaires | 1

Pour cette Fête des mères 2018, qui a une saveur toute particulière puisque c’est l’année du lancement du blog Mes Carnets Riviera qui est aussi une histoire complice mère-fille…

Parce que la vie et mon aventure niçoise m’ offrent de si belles rencontres.

j’ai voulu mettre en lumière l’amour,  la force, l’enracinement créateur dans la relation mère-fille,

et rendre hommage plus largement à toutes les femmes à travers ces :

Portraits croisés mères-filles de Nice 2018 :

une série de questions auxquelles ont accepté de répondre des duos mère-fille, toutes niçoises, toutes créatrices, entrepreneuses, femmes de caractère adorables, inspirantes, remarquables par leur humanité, leur ouverture aux autres, leur enthousiasme.

Lina Cappellini est fondatrice et présidente de l’association Potager en ville. Elle a récemment organisé à Nice en avril 2018 la première édition de l’événement national  Les 48 h de l’agriculture à Nice (retrouvez la petite interview qu’elle m’avait accordé à cette occasion et plus de précisions sur son action et ce qui l’inspire). J’admire sa passion, sa détermination, ses valeurs.

Laure Cappellini est en train de se faire un nom dans le monde des blogs mode avec celui qui porte le sien depuis cette année, elle a fait et fera bien d’autres choses encore (voir son à-propos) qui vont nous émerveiller car c’est une âme artiste et une créatrice en pleine éclosion… J’admire sa passion, sa belle personnalité et son authenticité.

Merci infiniment à Lina et Laure pour tous nos échanges enrichissants, pour avoir avoir accepté et pris le temps de répondre à ces quelques questions et pour votre confiance. Et pour la photo « retour en arrière ».

Voici leurs réponses aux mêmes questions :

1. Questions à Lina :

1. Si votre fille était un parfum de fleur, ce serait … et pourquoi ?

Le parfum d’une violette car elle a une odeur d’un actuel-passé, qui marque les esprits par son décalage des codes d’aujourd’hui.

2. Si votre fille était un poème et/ou un roman/une pièce de théâtre, ce serait… et pourquoi ?

Une chanson, La vie en rose d’Edith Piaf  :

 » Il me dit des mots d’amour

Des mots de tous les jours

Et ça me fait quelque chose »

Laure reflète une modernité classique, une valeur sûre.

3. Trois mots qui évoquent votre fille ?

Artiste,

force tranquille,

sensible.

4. Un petit rituel mère/fille à partager pour vous retrouver ?

Un café autour de mots enjoués.

5. En quoi votre fille est-elle inspirante pour vous ?

Sa vision et philosophie de la vie m’inspire, et me rassure depuis longtemps, nous entretenons une grande complicité.

6. La qualité qui l’a peut-être le plus aidée dans son trajet singulier ? et en tant que créatrice d’un projet ?

Sa volonté de ne pas abandonner ses rêves, puis de rebondir si nécessaire, autrement.

Sa détermination.

7. Ce qu’elle offre au monde selon vous ?

Une vision d’optimisme au travers de ses créations néo-classique. Elles permettent de ne jamais oublier le passé, fondamental dans toutes les formes de ses créations.

8. Ce que vous aimeriez plus que tout lui dire …

Que je ne cesserai de croire dans ses capacités créatrices, à son talent d’artiste. Je l’accompagnerai, avec beaucoup de respect, et en acceptant nos différences.

Que l’amour est l’énergie la plus importante pour permettre de conserver des étoiles dans les yeux de son enfant, de ses enfants.

Enfin, de garder ce lien précieux, même avec toutes les maladresses da la relation mère-fille, la confiance.

2. Questions à Laure :

1. Si vous mère était un parfum de fleur, ce serait … et pourquoi ? 

La fleur d oranger , pour son odeur enveloppante et réconfortante !

2. Si votre mère était un poème et/ou un roman/une pièce de théâtre, ce serait… et pourquoi ?

Un Sherlock Holmes ! Elle aime trop enquêter sur nos vies pour en connaître les moindres détails !😂

3. Trois mots qui évoquent votre mère ?

Forte,

bienveillante,

intuitive .

4. Un petit rituel mère/fille à partager pour vous retrouver ?

Le ménage, « tu n’as pas des choses à jeter ? Je t’aide ! »

5. En quoi votre mère est-elle inspirante pour vous ?

Elle m’inspire par sa volonté, elle ne baisse jamais les bras…

Elle m’a toujours montré que même au plus bas il y avait toujours une bonne raison de se battre pour aller au bout de ses envies profondes ! Elle m’a apprit ce que voulait dire « oser » !

6. La qualité qui l’a peut-être le plus aidée dans son trajet singulier ? et en tant que créatrice d’un projet ?

Son altruisme !

7. Ce qu’elle offre au monde selon vous ?

Une vision ! Elle fait partie de ces personnes qui veulent que les choses changent mais ne restent pas assis sur une chaise en attendant que les autres le fassent…

A son échelle, elle tente d’apporter sa pierre à l’édifice .

8. Ce que vous aimeriez plus que tout lui dire ?

Merci !

 

J’ai adoré partager avec vous ces mots croisés, la poésie et la tendresse, l’humour et la force qui s’en dégagent.

Et vous, si votre mère était un parfum de fleur, ce serait … ?

Et qu’aimeriez-vous lui dire plus que tout ?

Belle Fête des mères… et pensées du cœur à tous ceux et celles pour qui cela résonne aussi douloureusement parfois.

Sarah 😉

2 réponses à “Portraits Croisés meres-filles de Nice 2018 (I) L.et L.Cappellini”

  1. Samantha dit :

    Oh mais j’adore !! Hyper agréable à lire 😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *