« Un thé avec » Sarah François créatrice de La Vraie Dose

16 avril 2019 | 2 commentaires | 3

Sarah, je m’adresse à toi directement pour introduire cette interview qu’il me tenait tout particulièrement à cœur de publier en cette semaine où l’on fête le premier anniversaire de La Vraie Dose (aka @la-vraie-dose ou LVD). 

Nous nous sommes rencontrées par Instagram, guidées, j’aime à le croire, par nos bonnes étoiles.

J’avais commencé à lire tes newsletters, à adorer le ton que tu y adoptais, ton style d’écriture, ton humour, ta capacité à entrer dans les méandres de nos âmes parfois bien tourmentées sur le chemin de la création entreprenariale…  Et  je dirais plus largement ta capacité à promouvoir à ta façon bien singulière l’émancipation intérieure au sens large, notamment à l’égard des modèles tout faits, pour se créer juste la vie qui est la nôtre. En alignement avec qui l’on est, nos modèles inspirants, nos valeurs.

A travers tes mots, chaque semaine, se dessinait un chemin, en même temps que se créait une communauté.

Comprendre mieux quels tourments on pouvait endurer, à travers les « fameuses questions qui piquent » et autres joyeuses épreuves destinées à l’évolution de celui qui grandit à travers la mise en oeuvre de son projet. Parce que c’est aussi beaucoup de cela qu’il s’agit. Trouver le positif et les facteurs de croissance intérieure dans tout ce parcours. Ce qui nous amène plus loin, d’abord intérieurement mais aussi avec les autres et dans nos accomplissements extérieurs. Et ensemble. 

S’encourager mutuellement à faire éclore les nôtres dans le partage, la bienveillance, l’humanité. Et pouvoir en vivre. 

Nous avons imaginé ce premier rendez-vous juste avant Noël, période magique pour toi, « petite » fée blonde et rieuse aux lèvres rouges qui incarne pour moi la joie de vivre et la pêche que LVD nous file quel que soit l’endroit des montagnes russes entreprenariales où nous sommes à tel ou tel instant.

En croisant chez @judy_paris  les formats de rencontre liés à nos médias, un café entrepreneurs pour @la-vraie-dose et une interview « Un thé avec » pour @mescarnetsriviera, nous avons surtout et premièrement fait connaissance de la manière qui nous est chère, à savoir en mettant l’être humain que nous sommes au cœur du moment, avec sa sensibilité (voire son hypersensibilité ;)) singulière, ses valeurs, ce qui nous touche en particulier et fait battre notre cœur un peu plus fort… notre créativité aussi, notre goût pour les belles choses de la vie, la joie de vivre solaire…

En plus du prénom, de la sensibilité, d’avoir lancé LVD et Mes Carnets Riviera en avril 2018, on s’est trouvé encore plus de points communs qu’on ne pensait…

Un destin en partie azuréen …

Et surtout des affinités de cœur et d’âme qui nous rapprochaient malgré la différence d’âge (ca on s’en fout carrément dans la LVD family et ailleurs… c’est bien une des nombreuses cases dans lesquelles on n’a pas l’intention de se laisser enfermer…)

Et puis … gratitude encore. Grâce à la magie de la LVD family et de ses rencontres croisées qui commençait à émerger de plus en plus fortement dans tes post instagram… Dans la foulée, est apparue une autre rencontre magique et majeure pour moi avec Anthony de @_zcrea. Un exemple des nombreuses alchimies humaines qui sont advenues en un an à travers toi !

Depuis tu n’as pas cessé de créer, pour moi et pour plein de gens, d’autres possibilités de belles rencontres, à travers les joyeuses occasions qui naissent de ta plume et sous tes pas.

Je revois la colo LVD qui se regroupe pour partir en joyeuse troupe à un événement, le premier café des bons copains entrepreneurs, l’espace de papotage sur Slack réservé aux contributeurs mensuels de la newsletter (ça commence à un euro par mois alors n’ayez pas peur de soutenir Sarah et de rejoindre la LVD fougueuse family qui envoie du love entreprenarial ), les futurs cafés où nous allons pouvoir nous rencontrer autour d’une thématique dans des endroits bien cocooning pour continuer à élargir joyeusement la ronde. Et bientôt la boum d’anniversaire réservé aux abonnés à la newsletter de plus en plus nombreux…

Ca fuse et l’air de rien, la « petite » (c’est affectueux Sarah ;)) fée blonde,  Mesdames Messieurs, elle a tout d’une grande et vous envoie du lourd… 🙂

Ta nouvelle newsletter du vendredi réservée elle aussi aux contributeurs mensuels (je rappelle pour la modique somme de départ de un euro par mois) j’ai nommé  le  « Journal d’une entrepreneure bien trop sensible » est un trésor d’humour et un témoignage précieux sur comment sortir par le haut de tous ces états dans lesquels peut nous plonger l’entreprenariat, débutant ou non…

Il contribue à nous faire sentir que nous ne sommes pas seuls dans cette aventure… et les échanges qui fusent là aussi à partir de lui ou des autres supports que tu as créés, fédérant de nouvelles personnes chaque semaine un peu partout  en France encore plus !!! (A quand un partenariat avec la SNCF, entre ceux qui rêvent de prendre un train pour monter nous rejoindre, nous les LVD members de la family de Paname, toi qui voudrait bien partir faire un petit tour de France et les rêveries Grandes Lignes Gare de Lyon… ya un truc à creuser ;))

Tellement heureuse de pouvoir échanger sur nos idées, nos ressentis, s’accompagner et se soutenir mutuellement dans notre évolution ainsi qu’avec la LVD family.

Avant de te laisser la parole dans cette interview mémorable de décembre 2018 dont tu signes encore  chaque mot aujourd’hui m’as-tu dit récemment … je voudrais te dire que tu peux être sacrément fière de tout le chemin parcouru grâce à ta persévérance, ta passion, ta belle plume, ton amour des gens et ton travail acharné.

Je te souhaite ainsi qu’à LVD encore une fois un très très heureux premier anniversaire et je te remercie encore pour tout ce que tu partages et fais naître. 

Oh je sens que ca va en faire des chocapics et des larmichettes ! 😉

Au moment où j’écris ces lignes, nous avons fait face aujourd’hui à des images terriblement tristes de Notre-Dame en flammes. Pour moi, il n’y a pas de hasard. Je me devais d’écrire ce soir comme je me l’étais promis. Parce qu’en toute simplicité, je sais de source sûre que chacune de nos créations, en dehors de toute référence religieuse ou idéologique, est au fond portée par la lumière. Inspirée par une petite étincelle en nous. Et qu’il faut continuer à la faire briller. Plus que jamais.

Je vous laisse lire les mots de Sarah telle que je l’ai découverte un beau jour de décembre, non loin du Luxembourg, dans un endroit très chaleureux, gourmand et healthy qui se nomme @judy_paris (photo du haut).

Et la relecture et mise en forme chez @13bakery, autre lieu que j’adore, de l’autre côté du Luxembourg ci-dessous (on m’a donné une théière couleur LVD ce jour-là ;)) :

« IL N’Y A JAMAIS DE HASARD…»

« Qui es-tu Sarah ? 😍

🌟J’ai 26 ans, je suis entrepreneur.

🌟Mon ambition est de créer un média.

🌟La Vraie Dose : pour les entrepreneurs, pour les sortir de leur solitude.

🌟La communauté des vrais bons copains entrepreneurs.

🌟Je dirai que je suis une personne sensible. Une personne engagée, impulsive, ambitieuse.

🌟Azuréenne d’adoption, en couple avec un vrai niçois pure souche. J’ai découvert la Côte d’Azur pendant mes études. J’ai vécu deux ans à Antibes et trois mois à Nice où je retourne 2/3 fois par an. Je suis vraiment de la team Antibes. J’ai un peu l’impression d’aller dans un autre pays même si c’est en France.

🌟J’adore les chiens, j’en ai deux dans ma vie. Frimousse (un pincher) et Fifou (qui est niçois).

Quelle qualité t’aide le plus dans la vie et en tant que créatrice ?

La résilience :
le fait de résister aux tempêtes. Avec l’entreprenariat, tu te 💪🏻 muscles.
Face aux critiques, aux gens négatifs.
J’arrive à mettre mes boules Quiés, continuer, avancer, aller de l’avant encore plus, portée par une idée 💡.

J’aime beaucoup écrire. ✏️
Je me suis toujours décrite comme créative.
Je suis plus forte à jouer avec les mots qu’avec les images.
J’aime beaucoup parler.

Quelles sont les valeurs principales qui te soutiennent dans tes projets ?

🌟La sérendipité

J’y crois à fond. Tout le temps la chercher.

🌟J’ai des projets « bisounours » et j’assume.
Un côté un peu idéaliste.
Assumer ses idéaux.

🌟Créer du lien social entre les gens.
Autour de la newsletter une communauté s’est créée.

🌟L’authenticité.
Dans la communication, être ultra moi-même. Parler des difficultés.
Être hyper transparent.
Partager la vraie vie.
Créer un vrai média réaliste.

Peux-tu nous parler d’une personne qui t’a inspirée, donné de la force et en quoi ?

Il y en a beaucoup… Beaucoup de mentors entreprenariaux m’inspirent.

💫 Ma mère pour sa carrière ambitieuse.

💫 Ma sœur, nous avons 8 ans d’écart, elle m’a aidée à prendre confiance en moi.

💫 Mon copain et sa famille, ses parents, pour le côté du « care », prendre soin des autres. La tribu : ca revient dans La Vraie Dose. La bienveillance.

💫 Mes amis rencontrés pendant mes études.

💫 Mes 4 meilleures amies (l’idée que l’on ressemble aux 5 personnes que l’on fréquente le plus…)

Peux-tu nous parler de ton ancrage azuréen ☀️☀️☀️… les lieux que tu aimes, tes bonnes adresses ?

☀️mes lieux préférés 🌊 :
Antibes,
Juan et le Cap d’Antibes
Eze
Cap d’Ail

à Antibes j’❤️ le port, la place de la Liberté avec son manège, la fête foraine 🎡 à Noël, la 🏖 plage de la Gravette avec son côté intimiste.

☀️mes adresses 📝 :

• le Choupy’s et ses cupcakes sans gluten
• le Lucky break (jus) en été et à la mi saison pour la vue dégagée, l’expérience à vivre, ce sont les plus gentils.
• le Goût – Thé
• le pub Hop Store
• la Cafetière fêlée

☀️Le Pam Pam à Juan les Pins bar glacier
Pour l’ambiance et son intérieur.

Parlons de La Vraie Dose 😍 :
Pourquoi as-tu choisi ce nom ?

❤️Je voulais un nom qui explicite clairement la valeur que je voulais porter dans ce projet :

❤️j’envoie une dose d’énergie hyper authentique.

❤️Donner la pêche pour parler de la réalité. Pas être cucul la Praline. Pas que des phrases.

❤️Ce qui est important pour trouver l’énergie : accepter ses défauts, ses difficultés.

❤️Le Vrai : c’est les petites galères mais on prend l’énergie, on s’envoie une vraie dose d’énergie !

Si tu devais choisir un animal totem pour LVD, ce serait lequel et pourquoi ?

Le 🐶 chien :
Il a beaucoup de choses de l’entrepreneur.
Leur côté réconfort et amour inconditionnel.
Très souriant et très énergique.
« Fake it until you make it »
Joyeux, heureux, par défaut, pas avachi tout le temps, partant, enthousiaste.

• Si tu faisais un land art pour représenter LVD ce serait dans quel milieu naturel ? Et peux-tu décrire ce que tu y créerais ?

Un feu de camp un soir d’été au beau milieu d’une forêt le soleil couchant ! Un groupe de personnes dansent, chantent, rient ensemble autour du feu et sont encerclées par de grands arbres réconfortants. Les feuillages sont divers, pluriels, à l’image des personnes présentes ! La terre est mouillée donc facilement manipulable, transformable !

 

Les inspirations du moment et le feel good

• 1 à 3 lectures 📚 inspirantes du moment à partager ?

Lean In de Sheryl Sandberg
Une vie et cinq minutes de Catherine Painvin
Les oeuvres de Laurent Gounelle

• un parfum de fleur 🌹 qui te correspond en ce moment et pourquoi ?

Clairement la fleur d’oranger pour son odeur douce, vanillée et son fruit vitaminé ! J’aime cette dualité rassurante.

• un arbre 🌳 auprès duquel tu irais volontiers te ressourcer ?
Un sapin pour son côté imposant, réconfortant et parce qu’il me rappelle les moments chaleureux de l’hiver !

• une playlist ou chanson 🎷qui t’inspire et/ou te fait du bien en ce moment ?
Juste need your love par Hyphen Hyphen (qui est d’ailleurs un groupe niçois que j’aime beaucoup et qui m’a très émue au moment des attentas en assumant un fier slogan chanté « qui ne saute pas n’est pas niçois hey ! »). »

 

A l’issue de cette interview, on a amorcé un petit moment créatif DIY en imaginant des cartes de vœux à envoyer à nos lecteurs. On n’a pas eu le temps de les terminer, on avait eu bien trop à papoter… et le café allait fermer. Mais qui sait, il y aura peut-être d’autres moments créatifs en prise avec notre intériorité pour Sarah et moi … 😉

Accompagnés d’autres LVD family members 🙂 lors d’un café ??

J’espère que vous aurez eu autant de plaisir et de joie à (re)découvrir Sarah et La Vraie Dose à travers cette interview. J’ai adoré retracer mon vécu perso de cette première année avec LVD.

 (Vous pouvez rejoindre la LVD family en vous abonnant à la newsletter gratuite du lundi de La Vraie Dose « le média 100 % déculpabilisation et parler vrai sur l’aventure entreprenariale » ou la contribution mensuelle donnant accès à l’espace de papotage sur Slack (où l’on organise aussi des rencontres, événements, partages divers) et au « Journal d’une entrepreneure bien trop sensible » dans votre boîte mail chaque vendredi. )

Baieta solaires 🙂

Sarah

Article précédent
Article suivant

2 réponses à “« Un thé avec » Sarah François créatrice de La Vraie Dose”

  1. Julie dit :

    J’ai adoré, franchement ce thé avec… c’est génial. J’avais envie que ça dure encore et encore ! Je vous imagine tout à fait toutes les deux 😉

    • Sarah dit :

      Merci beaucoup pour ton retour Julie 😉 Et bien cela reflète exactement le sentiment que l’on avait en se quittant ce jour-là Sarah et moi ! Le café fermait, on avait d’autres impératifs à assumer mais on aurait voulu papoter encore et encore ! D’ailleurs on a pas vraiment arrêté depuis 🙂

      J’ai bien envie d’en faire d’autres des « thé avec » c’est plutôt le temps qui me manque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

si vous avez aimé... vous aimerez peut-être

Je suis particulièrement heureuse de publier le premier article de la section « Un thé avec … »  (qui se trouve dans la catégorie Regards du blog, cf l’article dédié ici). Cette section « Un thé avec… » est destinée à présenter des interviews de personnes qui me touchent tout particulièrement, par leur personnalité, leur créativité et leur parcours. […]

Lire plus