Hoanui girl : « Un thé avec » Inès Duhard

8 juillet 2018 | 2 commentaires | 3

Je suis particulièrement heureuse de publier le premier article de la section « Un thé avec … »  (qui se trouve dans la catégorie Regards du blog, cf l’article dédié ici).

Cette section « Un thé avec… » est destinée à présenter des interviews de personnes qui me touchent tout particulièrement, par leur personnalité, leur créativité et leur parcours. J’y présente aussi les lieux choisis pour ce partage plus intimiste autour du feel good où j’invite mes interlocuteurs à des expériences créatives en direct… 😉

Inès Duhard alias « The Smile » (connue pour son légendaire sourire plein de positivité :)),  fait partie des personnalités « bulles de joie solaires » que je rêvais d’interviewer pour le blog afin de mieux les connaître et partager à ma façon les good vibes qu’elles diffusent ainsi que leur parcours inspirant. Elle m’a fait la joie et l’honneur d’inaugurer cette section à travers une rencontre chez Emilie & the Cool Kids à Cannes, tout en naturel et authenticité, à son image…

t

A l’occasion des préparatifs du lancement d’Hoanui,  sa marque de vêtements accessible et  « destinée aux filles décomplexées, libres et aventureuses », nous avons pu évoquer son parcours, ce qu’elle est et ce projet qui fait briller bien des yeux … à commencer par les miens,  en tant que Sunny girl boho/flower power… 😉 (à retrouver sur FB et l’Instagram dédié @hoanui_shop avec les stories « Graphisme » où vous pouvez voir toute l’évolution du travail sur le logo avec Marie de @hellosaltpaper et bientôt sur le site www.hoanui.fr/)

Vous pouvez aussi suivre Inès sur les réseaux notamment Instagram : @inesduhard et sur son blog : www.destinationlosangeles.fr/

J’ai pris le train depuis Nice et nous sommes donc retrouvées il y a quelques temps chez Emilie & The Cool Kids à Cannes un jour où le soleil jouait joliment à cache-cache avec les nuages sur la Côte d’Azur…

J’attendais avec impatience de découvrir ce lieu,

étant devenue une habituée d’Emilie’s Nice rue de la Préfecture

où un certain nombre de « darling designers » ont leurs habitudes elles aussi 😉

J’ai adoré l’Emilie’s de Cannes qui est très spacieux et cosy, avec une déco toute neuve et très chouette dans l’esprit rétro fleuri et solaire…

Différents espaces peuvent vous accueillir pour retrouver les fameux cookies, les boissons et gâteaux pleins d’imagination et de gourmandise, en bref la carte qui fait le succès de cette enseigne à différents moments de la journée. Pour nous ce fut thé vert et thé glacé.

Terrasse sur rue piétonne, fauteuils, tables basses ou classiques, vous avez le choix selon l’humeur et les besoins du moment… et des flamants veillent même sur vous 🙂 !

L’accueil était adorable, souriant et prévenant.

Un pur bonheur et un grand merci à l’équipe d’Emilie Cannes…

Je vous laisse à présent découvrir l’interview d’Inès et le petit moment créatif proposé à chaque invité d’ « Un thé avec … » qu’elle a inauguré aussi.   J’ai découvert une jeune femme de 26 ans tout à la fois impressionnante de professionnalisme et de détermination,  inspirée par son propre style de vie, pleine de fraîcheur, de positivité et d’authenticité. Je la remercie encore mille fois pour sa participation adorable avec un emploi du temps aussi chargé que le sien ;). Inès a créé aussi un moodboard représentant son humeur du moment, ses inspirations.

 

« I ON VA PARLER DE TOI

1. Qui es-tu Inès ?

« Je suis à la fois Social Media Manager, free lance, mannequin (depuis 11 ans), blogueuse, instagrammeuse /influençeuse, fondatrice d’Hoanui, co-organisatrice de #ucannnestweet.
Quelqu’un de naturelle, simple, sportive, authentique. Qui a besoin des autres, toujours entourée, hyper sociable. Je vis à travers ma famille. »

2. Si Julia Guthrie devait faire ton portrait à l’aquarelle…

Julia Guthrie est une artiste que j’apprécie tout particulièrement. Ses œuvres ont souvent été inspirées par la spiritualité, les déesses de diverses mythologies, le lien aux éléments et en particulier à la mer. Elle crée aussi à partir de bois flotté. J’imaginais bien un portrait d’Inès par Julia et je lui ai demandé comment elle se verrait représentée… Vous pouvez retrouver des œuvres et cet article  avec une interview de Julia sur le  blog Mind Body Spirit.

Je me verrais représentée sur une plage des Landes, à Hossegor par exemple, avec une grande étendue de sable, pas beaucoup de monde si ce n’est personne, et avec les cheveux dans le vent, en train de regarder l’océan, en fermant les yeux et en prenant toutes les énergies naturelles que je peux prendre autour de moi.

3. Quelle qualité t’aide le plus dans la vie ? et en tant que créatrice ?

Inès me montre un de ses tatouages, un mot sur son bras : « Serendipity ».

Toujours voir le côté positif. Rien n’arrive par hasard. Ne jamais juger les personnes, ne pas rentrer en conflit. Je ne m’énerve pas, je sais relativiser. Voir le côté positif et l’avenir.

Ce que j’essaie de faire avec ma marque : être authentique, simple, naturelle, sincère, transparente.
Voir le bon côté des choses, des gens.

4. Peux-tu nous parler d’une personne qui t’a inspirée/donné de la force dans ta vie ?

Mon grand-père qui a vaincu un cancer à 80 ans. Il est très calme, apaisant, c’est un peu la voix de la sagesse, la force tranquille. Il trouve toujours des solutions.

(Attendrie) : Les grands-parents. Les gens âgés en général. J’aime parler avec eux. Ils me font rire.

5. Ta ou tes couleurs préférées en ce moment ?

Les couleurs du logo d’Hoanui. Le doré, le noir et le blanc. Ca évoque l’aspect bohème, mystique/mystérieux, l’éclipse, la nuit et le jour qui arrive… J’adore ces couleurs en ce moment.

II ON VA PARLER D’HOANUI

1. Comment et pourquoi as-tu finalement choisi ce nom pour ta marque de vêtements ?

Inès m’a raconté en détail l’histoire de la quête de ce nom…

Au départ, le nom Vaïana l’attirait mais il était acheté par Disney pour toutes sortes d’exploitations commerciales de produits dérivés…

Ensuite Inès a suivi ses intuitions en cherchant longuement, et parmi une liste de noms polynésiens est apparu le nom Hoanui « Celui qui donne la vie ». Il s’est immédiatement détaché très fortement des autres à ses yeux, il est ressorti comme une évidence…

Il comporte une part de mystère, de profondeur, associé au jour et à la nuit, à l’éclipse, à la lune et au soleil… que n’aurait pas eue Vaïana …

2. Un être vivant que tu choisirais comme totem pour Hoanui ?

Le loup. Il sort la nuit. Il m’évoque la force tranquille. Il vit en meute, toujours entouré. Il a besoin des autres. Il peut être aussi solitaire parfois. Comme moi. J’ai besoin de prendre mes décisions. Je m’en remets à moi-même, je fais comme je le sens.

3. Tes looks Hoanui pour :

Il y aura trois thèmes dans la collection à venir, dans laquelle on sera libre de ses mouvements avec des vêtements amples et sans fermetures éclair, ni boutons :

*Maui : à Hawaï, très fleuri, que des fleurs…

*Ibiza : le village de pêcheurs, l’aspect bohême. Tous les mardi a lieu ce hippie market, comme un Saint-Trop d’antan, ca évoque l’été, un village… Que du blanc…

*Offshore : il évoque les vagues, l’océan, le surf. Le tye and die/shibori…

La teen Hoanui 13-15ans ?
Je la vois dans le thème Maui, avec des fleurs, des petites robes …

La jeune femme Hoanui 16-25 ans ?

Je la vois avec une pièce tye and die, c’est l’âge des envies d’expérimenter, le surf, le skate, porter une casquette et des vans, être avec ses potes…

La mariée Hoanui ?

Il y a une robe du thème Ibiza qui est spécialement pensée pour ça. Une robe longue toute en dentelle blanche, une robe bohême que l’on pourrait porter avec des boots façon cow-boy… Mais un mariage vraiment pour les valeurs, un mariage pieds nus sur une plage, avec une couronne de fleurs hawaïennes, au son du ukulele…

4. Un land art sur la plage pour représenter Hoanui ?

Je choisirais les coquillages et du bois flotté. Je représenterais le logo, la lune et le soleil qui fusionnent…

5. Quelques mots pour évoquer ta première collection ?

Des matières fluides, ne pas être serré, compressé.
Que cela aille à tout le monde. Des formes où tout le monde se sente à l’aise.
Pour les filles qui aiment vivre au dehors… Les pique-niques, le surf, la plage…

III INSPIRATIONS DU MOMENT ET FEEL GOOD

1. Des lectures inspirantes à partager ?

Autour du bien-être :

Je suis happy de Youmakefashion (blogueuse)
Margot, Catherine Auge. Ouvrage mère (sophrologue)/fille

Je suis au top de Laury Thilleman

Et Surf Mama, « une femme à la recherche de l’amour, du bonheur et de la vague parfaite » de Wilma Johnson.

Vous pourrez retrouver bientôt ce livre Surf Mama en prêt sur Nice et les environs, dans la section « Lectures à partager » (catégorie LOVE@NICE).

Si cela vous dit de partager la lecture de ce livre avec nous, vous pourrez vous inscrire auprès de moi pour cela par mail ecrire@mescarnetsriviera ou en mp sur Instagram @mescarnetsriviera.

Pour en savoir plus, voir l’article dédié à venir dans « Lectures à partager ».

2. Un parfum de fleur qui correspondrait à ton humeur du moment ?

Hiver comme été, je porte le parfum au monoï d’Y.Rocher depuis environ 4/5 ans, c’est vraiment la fleur qui me correspond, le parfum que je choisis pour tout…

3. Un arbre auprès duquel te ressourcer en ce moment ? Quel vœu lui glisserais- tu au creux de l’oreille ?

Un palmier. Je les prends toujours en photo. (Ce n’est pas comme si je n’avais pas l’occasion d’en voir souvent mais bon… 😊)

Je lui demanderais la protection pour ma famille. Que chacun puisse réaliser ses rêves, ses projets.

4. Ton rituel feel good incontournable en train ou en avion ?

Prendre du temps pour moi !
J’achète des magazines, je veux écrire, regarder des films.
Penser aux loisirs. A m’habiller relax, à lire des livres…
Et en fait très souvent, je dors, je me repose.

5. Ton mood board Pinterest du moment en 5 à 10 images ?

EN GUISE DE CONCLUSION :

Ta recette du bonheur ?

Se détacher des choses.
Essayer de ne pas trop prendre à cœur le positif comme le négatif.
Positiver.
Rien n’arrive par hasard.

The LOVE DIY : prête à customiser une enveloppe/une carte et à écrire un message d’amour/gratitude /inspiration à l’univers ou à qui tu veux ?

Merci Inès pour ce Love DIY que tu m’as offert avec un mot qui résume quelque chose d’essentiel pour toi :

« Feel », faire les choses comme on le ressent, en écoutant ce que l’on sent à l’intérieur de nous… 

et la citation de Christy Ann Martine qui correspond à l’univers d’Hoanui :

Dance with the waves, move with the sea,

Let the rythm of the water set your soul free » »

J’espère que cette première interview d' »Un thé avec… » vous aura plu.

Dites nous tout en commentaire !

Sunny boho vibes !

Sarah

 

2 réponses à “Hoanui girl : « Un thé avec » Inès Duhard”

  1. Un très jolie article, où l’on apprend beaucoup sur le positivisme ! Merci 🙏🏻 De belles vibrations ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *