Mes Carnets olfactifs : Parfums de juin/juillet à Nice 2017/2018

15 juillet 2018 | Aucun commentaire | 3

Je reviens vers vous ce soir avec un court billet parfumé pour partager deux rencontres olfactives,  deux fragances douces, sucrées et fleuries qui sont venues titiller mon inspiration en juin et juillet à Nice.

Tout d’abord un souvenir olfactif de mon premier mois de juin à Nice :

Les tilleuls du Cours Saleya !

On les remarque parfois peu dans la journée tellement le regard est attiré par les étals du marché, leurs fleurs, les restaurants et cafés, la brocante du lundi et la foule qui se presse…

Mais les belles nuits de juin, si vous allez prendre un verre du côté du Cours ou dans les rues du Vieux Nice avoisinantes… 😉

En passant par le marché un soir béni,  vous aurez peut-être la grâce d’un moment olfactif à part…

Enveloppée d’un bouquet de  fragances douces et miellées , je suis ainsi passée, allant aux Distilleries Idéales …

Souvenir inoubliable …

Cette année, un nouvel amour olfactif est né de mes promenades niçoises :

J’ai rencontré une fois de plus un arbuste inconnu dans mes contrées franciliennes,

du moins de manière aussi courante… ( conditions climatiques oblige…)

De belles inflorescences crème se détachant sur un feuillage léger vert foncé

ont commencé à me faire signe un peu partout dans ma ville adorée…

Et puis me rendant à Cimiez au musée archéologique

pour visiter « Le Fantôme de la Prom

-Histoire et archéologie du Palais de la Jetée-Promenade »,

  une des trois expositions incontournables cet été à Nice

dont je vous parlerai très prochainement,

je fus ravie de trouver des

Prunus lusitanica (alias lauriers du Portugal )

à l’entrée et à l’intérieur des sites antiques des Arènes

et des fouilles présentées dans le musée.

Ils étaient en pleine floraison ce matin-là,

leur parfum suave portait au cœur

une cascade de notes douces,  joyeuses et apaisantes.

 

Je les ai retrouvés il y a peu dans une autre ville au charme envoûtant : affaire à suivre  dans la catégorie Escapades bientôt ! 😉

Et vous aimez-vous ces fragances, ces floraisons estivales qui mettent de la magie et du baume au cœur à Nice ?

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *