Journées de l’archéologie à Nice 2018

16 août 2018 | Aucun commentaire | 3

Au mois de juin dernier, à l’occasion des Journées de l’archéologie 2018, j’ai eu la joie d’être invitée par Nice Tourisme avec une fine équipe de photographes et blogueurs de la Côte d’Azur à une journée de découverte du patrimoine archéologique et culinaire niçois.

Elle fut particulièrement riche en émerveillements et très belles rencontres !

Je tiens à adresser mille merci à @nice tourisme, Sandra et Isabelle qui nous accompagnaient et ont organisé cette journée magnifique !

Allez, je vous emmène 😉 :

J’ai donc retrouvé Sandra et Isabelle de bon matin à l’office de tourisme de Nice sur la Promenade des Anglais avec (Instagram) :

@touristissimo, @sboirie, @caesa_picsproduction, @nicepositive, @itinerairesphoto, @lydia.chan.737, @jmlpyt

@eddy_singharath_photographie,@mcarlet, @damsweb, @misterrivierablog, @daniel.doan06.

La balade a commencé dans une superbe lumière azuréenne de juin…

Dans le Vieux Nice, place Saint François, nous avons retrouvé Jean-Luc Gaglio (enthousiaste homme de culture et de théâtre, auteur, acteur enseignant en occitan/lettre moderne, il s’est récemment engagé pour oeuvrer à la municipalité de Nice en tant que conseiller pour le patrimoine culturel, l’archéologie mais aussi la langue et tradition niçoise, la littérature la lutte contre l’illettrisme et le théâtre comme il l’explique dans sa notice biographique) et Fabien Blanc-Garidel (chef du service d’archéologie Nice Côte d’Azur) deux spécialistes du patrimoine local.

Ils nous ont fait partager les fouilles actuelles et transformations qui vont s’opérer après celle de la Place Saint-François, au niveau de l’ensemble patrimonial Saint François pour restituer au public ces bâtiments du 13 ème siècle dans un projet qui nous a fait ouvrir grands les yeux…

Fabien Blanc-Garidel nous parle des différents niveaux des sols

et bâtiment au fil du temps…

 

Jugez plutôt de la magie de la chose, de son aspect émouvant et de son ampleur à travers l’histoire des lieux, leurs diverses destinations et les photos de la redécouverte : la restauration de cet ensemble qui comprend l’Aile Sud du couvent des Franciscains devenue l’hôtel l’Aigle d’Or , l’Eglise des Franciscains et le Palais communal.

qui pourraient bien devenir quelque chose comme une maison des cultures du Comté de Nice …

La visite a commencé par l’entrée de l’ancien cinéma le Capitole pour accéder au site des fouilles actuelles. L’ église et le cloître des Franciscains se trouvaient ici, entièrement recouverts par des enduits, peintures etc… 12 m de hauteur de cette église qui était la plus grande de Nice à l’époque  ont été conservés.

Les éléments Art Déco du cinéma Le Capitole seront conservés.

Nous avons pu voir sur ce chantier la transition assez incroyable entre Le Capitole, cet cinéma/boîte de nuit/ local utilisé un temps par le service des ordures ménagères de la ville et aussi par un syndicat… et le futur site dédié au patrimoine local !

On redécouvre l’église du 13ème siècle

Des vestiges de décors de l’époque ressortent…

les restes d’un autel (lors des remaniements au fil du temps, le matériel consacré des édifices religieux ne pouvait sortir de là, on l’enterrait donc quelque part, ce qui permet des redécouvertes actuellement)

La Tour Saint François :

Après cette immersion archéologique qui restera à jamais dans ma mémoire, une autre surprise incroyable … Tout Nice s’offrant à nous vue d’en haut !

Jean-Luc Gaglio nous attendait pour une ascension merveilleuse dans les entrailles de la Tour Saint François afin de nous faire découvrir en avant-première depuis le point culminant du Vieux Nice un panorama à couper le souffle, une vue à 360 degrés qui s’offrira bientôt au public !!! (ouverture prévue en 2019)

Imaginez l’enthousiasme, le ravissement, la joie

d’une équipe de blogueurs et photographes

amoureux de Nice et du patrimoine !!!

Ce moment béni baigné d’air frais, en plein ciel …

à en prendre plein les mirettes…

ponctué par les cliquetis un brin fébriles des appareils photos en action !

Il a vraiment fallu se faire violence pour quitter la Tour de l’Horloge,

toutes ces vues sur Nice et les environs…

ce panorama inoubliable et redescendre… 😉

(En plus de celles-ci, vous pouvez retrouver de superbes photos

de ces instants privilégiés sur les comptes Instagram cités plus hauts)

le déjeuner à l’Escalinada

Après cette première partie de la journée,

une pause déjeuner à la découverte

du patrimoine culinaire local à l’Escalinada

dans le Vieux Nice !

Ce restaurant a obtenu cette année encore le label cuisine nissarde /« couina nissarda » (voir à ce sujet la page de Nice Tourisme et les recettes traditionnelles ici)

Il propose de nombreuses spécialités que nous avons eu l’occasion de découvrir après une très bonne salade de pois chiches. Avec un assortiment d’entrées et un grand choix de plats principaux et desserts …

Pour ma part j’ai opté pour les raviolis sauce daube… (si vous ne connaissez pas encore la daube… ce plat mijoté typique et délicieux je vous le conseille à 💯 % !!!) pour la tradition nissarde jusqu’au dessert avec la tourte de blettes sucrée 😍😍😍!

Un grand bravo et merci à toute l’équipe de l’Escalinada pour votre accueil souriant et chaleureux et toutes ces spécialités !

Après avoir calé plus que raisonnablement nos panses,

voilà la montée au château en plein soleil

afin de rejoindre Aude Civetta appartenant à l’équipe

des fouilles archéologiques de Nice.

Quelques jolis aperçus (et une pause fontaine pour se rafraîchir😅) plus tard, nous sommes en train de découvrir le site archéologique des fouilles de la colline du Château.

Pour les lecteurs qui ne seraient pas de Nice et le chercheraient encore, il n’y a plus de château sur la Colline éponyme !

L’ouvrage fortifié à vocation militaire a été détruit par le Royaume de France en 1706.

Après cette intéressante conférence sur l’histoire du lieu où la présence humaine est attestée depuis l’Antiquité, les techniques et l’avenir des fouilles (on préserve des pans entiers du site pour que les générations futures d’archéologues puissent les fouiller avec les nouvelles techniques/méthodes qu’ils auront à leur disposition)

puis un moment détente sur cette colline de mon coeur qui est un incontournable des balades nicoises en toute saison…

il était temps de finir par nous rafraîchir encore… boire un verre les pieds dans l’eau à la plage Beau Rivage sur la Prom 😍…

Cette plage privée offre un bel espace lounge/bar/restaurant où nous étions merveilleusement bien pour nous reposer et échanger encore autour de cette superbe journée.

Nous avons été gâtés : boissons soft bien fraîches, vin élégant et tapas chics, variés et délicieux (désolée pour les photos honte à moi lol mais j’étais vraiment trop atteinte par la chaleur pour en prendre 😅)

J’ai adoré cette journée de découverte et j’attends maintenant avec impatience de voir s’ouvrir au public cet ensemble patrimonial Saint-François …

et aussi de retrouver la plage Beau Rivage pour d’autres moments de détente !

Merci encore @nicetourisme (et à tous ces intervenants qui nous ont offert leur temps et leur passion ) pour ces instants magiques, des bises à tous les participants et à très vite pour d’autres partages autour de notre chère Nissa et de la Côte d’Azur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *