Edito # novembre 2018

18 novembre 2018 | Aucun commentaire | 4

Et le revoilou cet édito qui s’est longuement fait attendre en Novembre !

Il y a des circonstances atténuantes … le voyage et le partage 😉

Le travail aussi …

J’attendais de pouvoir me poser à nouveau devant mon ordi,

de retrouver cette plage de liberté totale

où je peux laisser les mots venir à leur façon,  

sans autre but que de partager un peu plus de moi-même avec vous. 

Novembre est arrivé au creux d’une période de bouleversements et d’interrogations pour de nombreuses personnes, pour moi aussi. Un nouveau chapitre de vie à écrire, une création d’activité professionnelle, engendrent leur lot de réflexions, d’expériences déstabilisantes. La vie amène à faire le tri. A se recentrer sur l’essentiel. Pour être exactement là où nous serons le mieux, il faut parfois essuyer quelques tempêtes.

Et puis, dans ce temps  parfois âpre, fluctuant entre passion, envie d’aller de l’avant,  et changements à opérer, Novembre s’est révélé dans sa première quinzaine d’une beauté et d’une douceur inattendues, avec un vécu plein de nuances et de richesses.

Ce mois qui avait eu tendance  jusque-là dans mes souvenirs à rimer avec grisaille, froidure, jours qui raccourcissent et moral un peu moins flamboyant avait beaucoup à m’apprendre encore sur la beauté automnale et les émerveillements qui nous attendent au détour du chemin

Loin des sentiers battus.

Il a si bien commencé.

Par des vacances et un triplé enchanteur NICE-MADRID-NICE :

Des « Sweet Memories » comme j’en écris dans mon « bujo ».

Quelques mots pour retenir ces douces impressions,

ces éléments encourageants vécus jour après jour.

Un coffre à trésors

pour se remémorer le fil doré des heures,

la grâce de certains instants.

 

Novembre solaire :

Novembre à Nice le mardi d’après la tempête. Une promenade de rêve avec la Miss sur la Prom baignée d’une lumière si claire, si intense, si particulière ce jour-là,  à regarder les vagues se déchaîner encore un peu, rouler et dérouler leur écume blanche dans une magie sans cesse renouvelée…

Novembre à Madrid un samedi de soleil.

Tu sors à peine de ton hôtel

dans ta robe rouge à fleurs si légère,

tu te sens enveloppée par la chaleur de ce soleil d’automne,

éclaboussée de lumière en sortant au métro Ibiza ;).

Eblouie par toutes ces couleurs chaudes

ces arbres, ces sourires,

cette allégresse de la foule qui se presse au Retiro,

ces allées inédites aux perspectives encore inconnues,

tu sais que ta première journée à explorer les parcs et jardins madrilènes

va être ô combien mémorable… !

Novembre authentique et bienveillant :

Ces qualités comptent beaucoup au quotidien, dans un monde que je vois souvent se déshumaniser, (notamment en Ile-de-France où je suis encore basée pour quelques temps,  beaucoup partagent ce constat de mois en mois) …

et bien là, un grand MERCI, et beaucoup de gratitude  !!!

Que ce soit lors de mes trajets, mes expériences diverses en voyage, mes retrouvailles et mes nouvelles rencontres …

Sur Instagram ou tout simplement autour de moi,  dans mon travail en milieu hospitalier, combien de gestes, de sourires, d’aides, de mots et de moments empreints d’authenticité et/ou de bienveillance j’ai pu échanger, observer et vivre… 🙂

Novembre sous le signe du partage et de l’accueil :

Tellement d’expériences là encore !

A Madrid, des inconnus qui vous aident à retrouver votre chemin avec le sourire, sans être pressés, en prenant le temps de l’échange… des serveurs, au fameux Café d’Orient le matin pour votre petit déjeuner,  chez @mandiocamadrid le premier soir, qui vous expliquent le menu espagnol en vous emmenant voir les mets proposés ou en vous commentant toute la carte en anglais alors que le service est en plein coup de feu, avec une présence, une gentillesse, comme on n’en fait plus… des taxis, des vendeurs, qui vous font la conversation, vous accueillent avec une joie, une simplicité et une ouverture surprenantes et totalement craquantes…

Madrid tu as vraiment ta magie

j’ai souvent l’impression de vivre un rêve éveillé quand je te rends visite !

 

Isabelle de @nicetourisme qui tisse pour nous de ses mots un cocon grandiose et nous réchauffe en nous contant un peu l’histoire de Nice pendant que dehors s’acharnent le vent et la pluie…

Des amies qui viennent vous retrouver pour une visite, un petit-déjeuner, et c’est encore plus précieux parce que vous n’êtes là que peu de temps dans l’année… Et le bonheur le plus simple au monde, être ensemble,  échanger en paix, partager, un sourire, quelques heures, une fleur…

Un si beau moment de partage encore que cette journée organisée par @nicetourisme autour du terroir de Nice avec les photographes et blogueurs de la région… ce dimanche passé ensuite au chaud à l’hôtel The Deck,  et plein de nouvelles rencontres magiques (article coming sooon ) !

Le vignoble de Bellet  (domaine de Toasc)  sur les hauteurs de Nice.

 

Novembre 2018 a su me toucher au cœur par sa douceur et je lui rends grâce… l’automne est décidément une bien belle saison de kiffs cette année… quand on se concentre sur le positif, et que l’on essaie de vivre pleinement chaque moment, ils se ramassent comme les feuilles, innombrables et splendides… ! 😉

La vie va suivre son cours, heureuse de commencer à développer mon concept thérapeutique et bien-être Surya Flower à Paris avec un premier atelier brume olfactive en préparation pour le 9 décembre avec le parfumeur Daniel Pescio :).

Noël se prépare déjà,

avec quelques surprises à venir sur Insta…

Des tas d’articles en préparation version slow life,

la maturation se fait au juste moment,

et ils arrivent en leur temps sur le blog…

Je suis heureuse,

vraiment heureuse

de pouvoir « marcher dans la beauté »,

d’en capter quelques fragments en photo,

de me rapprocher petit à petit de la vie qui me convient le mieux,

en me délocalisant doucement dans le 06,

et de partager tout cela au quotidien avec vous,

qui êtes de plus en plus nombreux au rendez-vous.

Merci et à bientôt pour de nouveaux kiffs …

Des bises d’automne ensoleillées. 😉

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *